Les CCI de France en tête de pont pour la sensibilisation au numérique


Des espaces dédiés à l'action numérique



CCI France


Emmanuel MAKSYMIW : Le numérique français est vivace et prometteur. Pour la 3ème année consécutive, ce sont des entreprises françaises qui occupent la 1ère place du palmarès Deloitte des start-ups aux plus forts taux de croissance sur la zone EMEA. La qualité des formations dispensées à nos ingénieurs et la créativité de nos entrepreneurs sont des conditions essentielles à ces succès.

Mais si la place parisienne est considérée comme le 2ème écosystème le plus favorable aux startups en Europe, il n’atteint que la 11ème place mondiale. A cet égard, une initiative comme la French Tech doit permettre d’augmenter le rayonnement de nos savoir-faire, et de créer les conditions permettant au numérique français d’entrer dans un cercle vertueux.

Pour être tout à fait complet dans ce panorama de l’économie numérique française, rappelons cependant ici que le numérique est très nettement perçu par les Chambres de commerce et d’industrie de France comme le support du développement et de la croissance de l’ensemble de notre économie. En démultipliant les flux et les volumes d’informations, le numérique bouleverse la façon dont biens et services sont produits, distribués, et consommés.

C’est une tendance lourde, qui transforme les différents secteurs d’activités jusque dans leurs fondements. Ainsi, l’économie du numérique se caractérise par une certaine complexification des environnements de création de valeur. L’impact du numérique sur les modèles économiques des entreprises nécessite un accompagnement au changement. C’est pourquoi les CCI de France ont décidé de faire du numérique une priorité de leurs actions d’appui aux entreprises, comme vous pourrez le constater durant cette semaine de l’emploi numérique dont nous avons le plaisir d’être les partenaires.

Quelles sont les données, les indicateurs de la CCI France sur l’économie numérique ( nombre d’emplois, PME d’innovations, etc.)

On connait tous les chiffres selon lesquels l’économie numérique pèserait pour le quart de la croissance et aurait créé 700 000 emplois depuis 15 ans. Comme indiqué, les CCI de France perçoivent le numérique comme le support du développement de l’ensemble des secteurs d’activités économiques. Le fait est que l’emploi exige des salariés toujours plus de maitrise du numérique : la Commission européenne avance d’ailleurs que 90% des emplois feront appel à des compétences numériques d’ici 3 ans. Couplé aux conclusions permises, le cas échéant, par les observatoires territoriaux du numérique, c’est l’indicateur que les CCI ont en ligne de mire lorsqu’elles conçoivent leurs programmes d’appui aux entreprises du commerce, de l’industrie, du tourisme et des services.

Des CCI s'engagent partout en France pour initier les entreprises au numérique



Le cœur du secteur numérique, dans ses différents domaines que sont par exemple l’édition logicielle, les services informatiques, le conseil, ou les métiers de l’internet, offre quant à lui une perspective de création de 35 000 emplois en France d’ici à 2018. C’est dire que, alors que la filière peine parfois à recruter, l’orientation des jeunes vers les métiers porteurs du numérique est indispensable.


Quelles sont les actions que la CCI France met en place pour valoriser l’emploi dans le numérique ?

Valoriser l’emploi dans le numérique, c’est avant tout valoriser l’entreprise du numérique. Aussi, les CCI de France engagent des actions de soutien à la structuration aux entreprises du secteur, avec comme objectif d’augmenter leur rayonnement par leur regroupement. Elles organisent par ailleurs les conditions de leur bonne visibilité, en leur dédiant des événements d’envergure qui rassemblent des milliers de participants sur l’ensemble du territoire national.

La proximité entretenue par les CCI de France aux entreprises du numérique leur permet de connaitre finement leurs besoins en recrutement. En région, des actions sont menées conjointement avec les écoles et les universités pour une définition de programmes de formation adaptés aux besoins du territoire, dans une optique de GPEC territoriale. C’est un travail de fourmi, dont on ne parle pas beaucoup, mais dont l’enjeu est de tout premier ordre.

Par ailleurs, et à l’intention des entreprises de tous secteurs, les CCI de France proposent des accompagnements de natures pédagogique et technique. Les formations aux usages numériques qu’elles dispensent visent au renforcement de l’employabilité : il convient d’accompagner chefs d’entreprises et salariés dans cette mutation du travail pour sécuriser les parcours professionnels et éviter de creuser de nouvelles fractures numériques. Dans les prochains jours, nous aurons d’ailleurs le plaisir d’annoncer en ce sens une collaboration avec les OPCA qui facilitera pour les entreprises l’accès aux formations aux usages à valeur ajoutée du numérique…